Bilan de la semaine technologie et Innovation Sociale 2014

TAGS

Kongossa Web Series (KWS) est un catalyseur pour des agents de changement. L’organisation a pour but de faire émerger des solutions socioéconomiques par l’innovation technologique et le partage de nouvelles idées. Vecteur principal de cette mission, le congrès « KWS Forum » se tient chaque année en septembre à Montréal.

Franck NLEMBA KWS FORUM

Les participants se réunissent pour s’inspirer des meilleures pratiques, bénéficier du savoir-faire des experts, et proposer des solutions aux défis de société. Souvent précédé d’activités connexes dans plusieurs villes, le forum se consacre aux sujets priorisés par KWS, tels :

  • La coopération internationale et scientifique
  • La santé, l’éducation et le développement durable
  • Le développement personnel et le recrutement
  • La recherche scientifique et technologique
  • Le marketing numérique et la mobilisation civique

KWS s’inspire de la philosophie selon laquelle tout acteur économique a désormais une responsabilité sociale, chacun d’entre eux pouvant générer un impact positif, qu’il s’agisse d’une entreprise, d’une organisation ou un individu. Guidé par cet esprit, KWS a organisé trois grandes conférences en trois ans autour des technologies et du développement socioéconomique. De plus, l’organisation apporte une contribution importante à l’adoption de la technologie en Afrique centrale, grâce à un centre d’innovation qui fait la promotion de l’excellence scientifique et de l’informatique auprès des jeunes et des femmes.

Notre histoire

Tout commence lorsque les futurs cofondateurs de KWS, Franck NLEMBA et Ingrid BIWOLE, se déplacent de l’Afrique à l’Europe pour étudier et entamer leur carrière. Ce n’est qu’en quittant leur pays qu’ils prennent conscience de l’écart entre les débouchés accessibles aux jeunes occidentaux et ceux dont peuvent bénéficier les jeunes Camerounais dans leur pays d’origine.

Convaincu que la technologie détient un réel potentiel d’aider leurs concitoyens à relever les défis entraînés par des transformations sociales et culturelles importantes, le duo fonde une organisation sans but lucratif en juin 2010 : Africa Link. À l’époque, il a pour objectif d’aider les jeunes dans les pays en voie de développement à bien comprendre le fonctionnement d’Internet et du Web et à en tirer profit.

  • Participants à une conférence sur la technologie à Yaoundé en 2011

kws forum yaounde 2013

Fort du succès de leurs activités, et constatant la mondialisation des enjeux socio-économiques, les cofondateurs décident, deux ans plus tard, d’inscrire leur initiative dans un mouvement plus planétaire dans le but d’effectuer des changements positifs dans le monde entier.

2013 le deuxième Forum à Yaoundé

Ils rebaptisent alors leur OSBL « Kongossa Technologie », et se lancent dans les Kongossa Web Series.

  • Vidéo d’un entrepreneur Tech à Yaoundé en 2013

2013 à Montréal

Après le succès des conférences et l’intérêt de l’audience en Afrique, les organisateurs ont monté une conférence à Montréal réunissant des centaines de participants notamment des membres de la Diaspora. Cette édition a connu un succès populaire rendu possible grâce à des conférenciers de qualité tels que : Jon Gosier, Karl Mivile, Kathleen Felix, Frederic Harper, etc

  • Vidéo recap du forum KWS 2013

2014 la semaine de la technologie et de l’innovation sociale à Montréal

Cette édition a réuni près de 30 organisations de la ville de Montréal et une vingtaine de conférenciers qui ont animé pendant cinq jours des conférences et des ateliers dans la ville.

  • Vidéo recap du forum 2014

 

L’équipe KWS travaille actuellement sur un projet de Lab Technologique et sur d’autres formats d’évènements pour favoriser l’adoption de la technologie et réduire la fracture numérique.