Comment augmenter l’impact de nos idées

TAGS

Eric Bourget donne quelques conseils et astuces pour augmenter l’impact de nos idées

Lors de son intervention au forum KWS Eric Bourget a voulu répondre à la question suivante : Comment faire en sorte que nos idées face du chemin?

En effet aujourd’hui les ateliers de créativité et la pratique du brainstorming sont assez courants. Mais à quoi ça vous sert d’apprendre comment avoir de nouvelles idées si vous ne savez pas quoi faire de ces nouvelles idées?

Quelques constats

Dans son expérience Eric a constaté qu’en général il y’a beaucoup d’idées sur la table mais le problème c’est quoi faire de ces idées. Il appelle cela le triste cycle des idées : on génère une nouvelle idée, on est motivé pour son implémentation; puis on se heurte aux lenteurs administratives et organisationnelles; puis on met cette idée dans une tablette pour enfin l’abandonner.

En général selon Eric, les idées qui finissent par aboutir sont celles qui ne menacent aucune partie de l’organisation.

La différence entre une idée complexe et une idée difficile

Quelque chose qui est compliqué est différent de quelque chose qui est complexe. Ce qui est compliqué on a juste besoin de l’analyser et de la bonne expertise pour la réaliser (démonter et remonter une ferrari). Quelque chose qui est complexe est indépendant de l’analyse. Quelque soit l’analyse que l’on va faire on ne peut pas la résoudre. La solution pour résoudre les problèmes complexes semble être l’expérimentation est l’expérimentation.

tester les idées complexes

Ainsi pour faire accepter une idée complexe à un groupe ou à une organisation, il faut la tester nous-même.

conférence de Eric Bourget sur la créativité lors du forum KWS

Le pouvoir

Eric a expliqué qu’avant d’aller négocier avec une personne qui a le pouvoir, il faut d’abord être conscient du pouvoir que nous avons; ainsi on pourra plus facilement faire passer nos idées innovantes.

Quelques outils pour faire vivre les idées innovantes

Eric a suggéré de s’appuyer sur les éléments ci-dessous:

1 – Arriver avec des idées pré-validées

Etre ridiculement bien préparé. Il faut être la personne qui est la plus informée, qui a fait le plus de recherches, qui a passé le plus de temps avec les usagers. L’idée toute seule est très faible

2 – Contrôler le contexte 

Dans son expérience, Eric a mis en place un lab dans une organisation montréalaise afin de mieux contrôler le contexte. Par exemple on peut s’exprimer et se comporter comme on veut dans un lab bien que l’organisation ne l’autorise pas. Une autre façon de contrôler le contexte dans une grande organisation serait de dire qu’on est une startup à l’intérieur de la compagnie en s’appuyant sur une équipe pluridisciplinaire

3 – Ne demander la permission qu’en dernier recours

Pour ce dernier point il faut avoir un bon réseau

Pour en savoir plus sur le dernier forum KWS, nous vous conseillons la video recap du dernier forum kws

Staff

Les articles sous ce profil ont été rédigées par les membres de l’équipe Kongossa Technology. Nous parlons ici en général des sujets liées à la technologie et à l’innovation sociale. Vous pourrez croiser des membres de notre équipe soit à Yaoundé ou à Montréal.